davidenchine

Blog d'une famille Française (4 à la maison) installée en Chine depuis 8.5 ans!!! Déjà 7ans à Pékin et maintenant à Shanghai

vendredi, août 31, 2007

L'été en Chine

David en Chine ....et sa Famille. Enfin réunis Bis Repetitas!!!! Et oui c'est tous les ans comme ça...
Bonjour à tous. De retour après de longs mois d'absence....
Blog concurrent
(Astuce: En double cliquant sur les photos alignées à gauche ou à droite elles apparaissent "pleine page")
t t
Bonjour les amis, t
t
Les temps sont durs : les jours raccourcissent, bientôt l’hiver…je prends sur mes heures de sommeil pour actualiser (si le mot actualiser peut encore être utilisé dans ces circonstances…) mon blog.
t
Dernières nouvelles : p
p Iskande vient de rentrer au bercail après deux longs mois de vacances en France. Lilia quant à elle n’a pas eu le courage de laisser son pauvre mari seul en Chine plus d’un mois. Nous nous sommes donc retrouvés comme deux tourtereaux pendant le mois d’août. Lilia n’est pas revenue les mains vides, puisqu’accompagnée de Sara. Plus on est de fous, moins il y a de riz. De id rem facto, qui dit invité(e)(s)(es) dit visites et plus particulièrement visites de 长城 la Grande Muraille… et autres sites hautement culturels.
y
Nous avons donc passez le huitième mois de l’année tous les trois.
y y y y
Petite digression.
p p
Je dis huitième mois de l’année en référence à la dénomination Chinoise. En effet le mois d’août se dit 八月 ba yue. Et là je vous entends déjà dire : « si le calendrier Chinois est lunaire et que le Nouvel An Chinois marquant le début de l'année, est en février quel rapport entre le 8ème mois chinois et le mois d’août bien de chez nous ? »
t
Roulement de tambour et réponse :
Le Chinois est déjà assez compliqué comme cela, alors n’en rajoutez pas. Je suis bien content de ne pas avoir à sortir ma calculatrice pour connaître la date de mon prochain rendez-vous chez le dentiste, alors je ne chercherai même pas à connaître la raison du pourquoi du comment. Je vous demande moi quand tombe les prochaines ides de mars ou la date de naissance du petit dernier dans le calendrier révolutionnaire. Au fait vous faites quoi le 19 vendémiaire de l’an 216 ? La dernière fois que j’ai cherché une réponse à mes questions existentielles je me suis plus embrouillé qu’autre chose. Les nombres en Chine, c'est pas comme chez nous! Pourquoi, « Espèce de 250 » signifie imbécile ? Pourquoi « Tu es une 3 8 » signifie la même chose au féminin, mais dans le sud de la Chine ? D'où cela vient-il?
p p
Tiens, je vois une poussière par exemple, tiens, comment ça se fait qu'elle a été constituée. Comment a-t-elle été fabriquée? Pourquoi?...
t
Fin de la digression.
t
Il a fait un temps magnifique à Pékin. Pas la peine de prendre des vacances pour aller en France sous la pluie… Comme Sara était là, outre les visites de Pékin et ses environs, nous avons poussé le bouchon jusque Qingdao, régate internationale et fête de la bière oblige.
La bière éponyme, célèbre dans le monde entier, mais qui s’écrit, enfin qui se boit TsingTao vient bien de là, on reconnaît tout de suite ceux qui ont de la culture !
Devise chinoise (pas le RMB, je me souviens vous avoir longuement expliqué la différence entre Yuan et la Monnaie du Peuple), la devise chinoise pourrait donc être:
r
r
Petit poême en deux ver*s
r r r
"Pas de weekend qui vaille la peine sans Heineken,
pas de métro-boulot-dodo sans Qingdao !"
*re *t r r r r r
t
Avec une devise comme cela toute la semaine est bien occupée.
r
(hep hep hep, ceux ne sont pas des Alexandrins ça? L’alcool c’est bon pour le cerveau)
A vous d’en faire autant avec « Baijiu » ! Vous savez, ce petit alcool fruité qui titre 56 degrés. Ca aussi je vous en ai déjà parlé. Sara a essayé, c’est comme la tarte aux concombres, ce n’est pas bon.
Par contre c’est bon pour la peau... ou les yeux, ou les ongles, je ne sais plus... , en Chine tout est bon pour quelque chose, alors ça ou autre chose...
Très complémentaire de la bière en fait, si on y pense bien.
e
e
Comme je vous en avais déjà parlé, je me suis acheté une petite motocyclette à cabine latérale. Elle est bleue (sur les photos en couleurs) pèse 350 kg à vide et supporte allégrement 3 adultes et 100 kg de charge.
Elle se dénomme Chang Jiang 750 M1M, CJ750 pour les intimes. 20 litres de réservoir, 10 litres dans le jerricane, 7 litres aux 100, ça nous fait quand même 3 bonnes raisons de faire des balades et 400 km d’autonomie. Elle ne dépasse pas les 100 km/h et je ne l’ai pas poussée au delà de 70. Malgré son age avancé, elle est encore en rodage (pour 1000 km).
t t t t
C’est idéal pour partir à trois en pique-nique dans le nord de Pékin aux pieds des montagnes et de la muraille. Je n’irai pas avec en virée à Qingdao ou Weinan. Mais elle tient la route. Le problème c’est qu’un deux cylindres à plat, à refroidissement à air, c’est bruyant et ça tient chaud aux cuisses. Elle se conduit comme une voiture. Je vous emmènerai en balade quand vous viendrez, promis.
t t
Re petite digression:
e
Quand je dis que c’est l’idéal pour partir à trois en pique-nique, c’est avec nos critères de confort purement occidentaux.
En Chine il n’est pas rare de voir 3 adultes et deux enfants en bas âges sur une petite 125cc d’entretien douteux.
Je ne veux même pas imaginer à combien ils pourraient tenir sur cette réplique Chinoise de la R71 BMW.
r
Fin de la digression n°2 p p
Allez, j’ai déjà perdu assez de temps avec mes accents, mes cédilles et autres caractères spéciaux hermétiques aux claviers QWERTY. Place aux photos.

t
t
t
t
o
o
o
o
o
o
o
t
Parmis les nombreux restaurants typiques où nous avons emmené Sara, il y a eu un petit Ouighur /Uyghur (je ne suis pas certain de l'orthographe) du coin d'Urumqi avec son spéctacle de serpents, ses jongleurs, ses danseurs, ses musiciens et son antipodiste.
Un petit bout de femme de 55kg avec 180kg au bout des pieds.
Pour les 180kg je suis bien placé pour l'affirmer. 95 kg de fonte...
t
t
t t t t t t t t t t
t
t
t
Et moi et moi et moi....
u u u u u u u
Comment Sara a-t-elle pu résister aux beaux Chinois et revenir en France? Grand mystère...
t t t p
p
p
p
p
p
p
t o
o
o
o
o
o
o
o
Il n'y a pas eu que cela, la Chine regorge de minorités, on a pu manger des spécialités Aka, des hot pot, des fruits de mers plus ou moins identifiés... Mais Pékin est tout d'abord réputé pour son canard laqué! Donc nous n'y avons pas échappé. t t
t t t t
Tout cela est bien bon, voire excellent.
Le hic, il y a toujours un hic, c'est qu'un bon repas sans dessert, c'est un peu du gachis.

t t t t t A peine sorti du restaurant hutong, nous voici nez à nez, le terme me semble bien choisi, avec une brouette de fruits divers et avariés. Du lotus; Sara a essayé.

Autant pour le scorpion ou l'hippocampe, elle a fait la fine bouche, autant pour les fruits elle s'est laissée tenter.

Il s'agit du premier fruit vert en haut à gauche sur la photo. Il faut savoir le manger. Il faut l'ouvrir, extraire les graines puis manger l'amande. Il ne faut pas manger les graines, c'est très amer.

Sara sait de quoi je parle. Tellement pressée d'essayer un nouveau fruit, elle a mordu à pleines dents. Il ne faut néanmoins pas s'arréter sur un échec. t t Juste après vient le roi des fruits. p

p

t

Le Durian.

t Sara très téméraire a été la première à insister et la première à gouter; de toute façon, il fallait bien faire passer le goût du lotus. Vous s'avez, le Durian (Durio zibethinus) mais si, le fruit d'un arbre tropical de la famille des Bombacaceae! Ou de la famille des Malvaceae si vous préférez! Sur la photo il est au milieu. Manque de bol, il était un peu mur. La vendeuse ne voulait pas que nous l'ouvrions devant le restaurant au risque de faire fuir la clientèle.

En s'écartant un peu cela ne posait plus aucun problème. Nous y avons tous gouté. Voila une bonne chose de faite.

Pour nous, c'est fait, si vous voulez y goûter, cela ne nous pose aucun problème on sait où en trouver, mais en tout cas sans moi. On avait déjà le doggybag à la main au cas où... t t t t t t t t t t t t

o o o o

u

u

u

u

u

u

u

u

Hors de Pékin
Histoire de continuer la tournée des grands ducs et pour en profiter un peu aussi, nous sommes allés tous les trois à QingDao, comme je vous l'annonçait plus avant.
Nous sommes arrivés sous le déluge, mais le lendemain, grand beau temps. Restaurants, plage, bars, de vraies petites vacances.
Nous étions hébergés avec un collègue de Weinan chez nos collègues de QingDao, que je salue au passage.
t
Ici, au bord de la plage avec Fred mon collègue de Weinan.
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t

m

m

m

Très bel appartement avec vue sur l'usine d'eaux usées, la mer, la montagne...
t t t t t t t t t t t t i i i En sortant de l'appartement, à 5 minutes à pied, c'est la mer, la vraie, pas comme à Weinan, où l'on a que l'odeur le vendredi en fin de journée. La il y a les vagues.... comme en Bretagne. C'est pour dire que c'est beau. t t t t t t t t t u u Les Chinois préparent à QingDao les épreuves nautiques des JO de 2008, encore quelques réglages et ils seront fins prêts. u Appartement est vraiment très bien situé et dispose d'une grande terrasse. Profitant de la douceur des soirées estivales nous avons même pu nous sustenter de viandes cuites au BBQ. t t t t t t t t
t
t
t
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
p
p
p
p
p
长城
Toujours en dehors de Pékin, mais seulement à 80km et en Side Car cette fois-ci, nous nous sommes rendus sur l'un des sites de la Grande Muraille: Fleur Jaune Eau Grand Muraille Réservoir. Hormis pour "Fleur Jaune" le site porte bien son nom. Tout est là, la Grande Muraille, le réservoir et l'eau.
Il est vrai que ce soit Lilia, Iskande ou moi, nous étions déjà allés plusieurs fois sur le site. Mais il est incontournable, surtout quand il fait beau. Alors pour Sara, nous y sommes retournés. Je pense que dans quelques années je pourrai y aller les yeux fermés.
t
t
t
t
t
Avec la pollution de Pékin, on ne se rend pas compte que le soleil est bien présent. A peine 50 km, le brouillard commence à se dissiper, le bronzage apparaît. Ca fait très camioneur, mais des deux cotés à la fois.
o
o
o
o
o
o
o
o
o 13 tombeaux Ming
Comme notre soif de culture n'a de limite que l'autonomie de la motocyclette chinoise, nous sommes allés du coté de Badaling, autre site où l'on peut appercevoir la partie restaurée de la grande Muraille.
Mais, nous ne nous sommes pas contentés comme la plus part des touristes de traverser les campagnes chinoises aveuglés par l'arbre qui cache la forêt, sans prêter attention en locurance aux tombeaux Ming.
Vous voyez, c'est là!!! au bord des montagnes qui nous séparent de la Mongolie Intérieure.
Le principal intérêt de cette excursion est le chemin de 7 km qui sépare l'entrée du site aux 13 tombeaux. Notamment, une allée de 2 km préservée, commençant par une statue de tortue portant sur sa carapace une immense stelle, puis une série de 18 paires de statues; 12 paires d'animaux (licornes , chameaux, lions, éléphants...) et 6 paires de notables et soldats.
Ci-contre, David, fier comme un Hanibal traversant les Pyrénées.
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
Aller à bientôt je vais me coucher.
Il est tard.

2 Comments:

At 9:57 PM, Blogger FJ.MJ said...

http://fj-mj.blogspot.com/

 
At 5:35 AM, Anonymous Anonyme said...

Salut les iosub!
Je suis venu sur le blog à tout hasard et quelle bonne surprise!
Content d'avoir à nouveau des images et des nouvelles de la chine mais peut être pourrais tu mon cher david donner quelques news un peu plus personnelles?
Au fait j'ai bu une sting tao à votre santé pas plus tard que Vendredi et quelques Heineken avec Jojo et Ludo un peu plus tard .
A+
Arnaud

 

Enregistrer un commentaire

<< Home